Italiano English Français

Parme

Parma, le Dome

La ville de Parme, en Émilie-Romagne, est un endroit idéal à visiter non seulement pour ceux qui aiment la cuisine authentique, mais aussi pour ceux qui aiment l’art et la culture.

L’histoire de Parme a des origines très anciennes, traces de la présence de l’homme ont été découvertes remontant à l’époque du paléolithique inférieur sur les collines de Traversetolo.

Fondée par les Romains en 183 avant JC, la ville de Parme était un important centre de référence pour toute la plaine environnante.

En 569, la ville devient le siège du Duché sous les Lombards, tandis qu’au XVIe siècle elle passe aux Français, puis à l’église.

En 1860, s’insère dans le royaume d’Italie.

Durant la résistance au fascisme la ville y joue un rôle de premier plan.

Évidemment, à Parme, le goût et les saveurs sont incontournables.

Le jambon, le parmesan, le saucisson de Felino, la truffe noire de Fragno et les vins fantastiques des collines, dans ces lieux magnifiques, rendent votre séjour encore plus agréable.

Que voir à Parme

Parme a une forte tradition historique et possède de nombreux édifices et bâtiments de grande valeur.

Parme est incontournable avec ses nombreux monuments et lieux d’intérêt tel que le Palais du Gouverneur, le Théâtre Farnèse, le Parc Ducal ou le Théâtre Regio (Théâtre Royal).

Arc de Saint Lazare à Parme

Ce petit arc de Triumph a trois arches de forme néoclassique, l’ancienne porte de Parme, a été inaugurée le jour du mariage d’Odoardo Farnese avec Marguerite de Medicis.

L’arc représente des scènes fondamentales de l’histoire de la ville.

En 1805, avec l’arrivée de Napoléon, l’arc fut restauré en style néoclassique.

Baptistère de Parme

Outre le Dôme, le baptistère est également très important, tous deux édifiés au XIIIe siècle.

De forme octogonale, il est en marbre rose de Vérone.

L’intérieur du baptistère est composé de 16 arcades formant des niches, chacune décoré par des fresques.

Eglise de Santa Croce à Parme

D’antique origine romaine, l’église de Santa Croce est située le long du tracé de l’ancienne Via Francigena.

Belle structure baroque, entièrement décorée de fresques et bien restaurée.

À l’intérieur se trouve la chapelle du saint sacrement avec des fresques très suggestives.

Sur la porte d’entrée se trouve également une représentation de la dernière cène.

Eglise du Saint-Sépulcre à Parme

Très grande église située sur la Via della Repubblica, avec une belle façade et un très haut clocher qui peut être vu de loin en entrant dans la ville.

L’intérieur, avec un plafond en bois, comporte une seule nef avec cinq chapelles de chaque côté et deux autres sur les côtés de l’abside.

À l’intérieur de l’église, il y a de nombreux tableaux, principalement du XVe Siècle et de précieuses fresques.

Les 14 bas-reliefs en terre cuite représentant le chemin de croix sont également très intéressants.

Le cloître attenant à l’église date de la fin du XVe siècle.

Le campanile, de style baroque, remonte au XVIIe siècle

Dôme de Parme

Parmi les principaux monuments de la ville, Le Dôme est l’un des plus intéressants.

Construit au XIIe siècle, Ce Dôme est très impressionnant, notamment le porche central où de grands lions sont sculptés.

A l’intérieur de la cathédrale se trouvent des peintures et fresques d’une valeur historique inestimable.

A noter que les fresques de la coupole représentant l’assomption de la vierge, sont l’œuvre du Corrège au XVIe siècle.

Musée Bodoniano à Parme

Le plus ancien musée de la presse en Italie, inauguré en 1963 à l’occasion du 150e anniversaire de la mort du typographe Giambattista Bodoni.

Aujourd’hui, le musée expose un millier d’éditions bodoniennes, de documents, de preuves diverses et d’essais typographiques.

Le musée Bodoniano de Parme, possède aussi six armoires néoclassiques, à l’intérieur desquelles Bodoni gardait ses boîtes de poinçons et séries de matrices.

Palais de la Pilotta à Parme

La Piazza della Pilotta, dont le nom vient du jeu de pelote que jouaient les soldats espagnols, est situé sur les rives du Torrent Parma.

Autrefois habitation de la famille Farnese, il abrite aujourd’hui le Musée archéologique, une bibliothèque, le Théâtre Farnese et le Musée des beaux-arts.

Palais ducal à Parme

Un palais historique situé à l’intérieur du parc Ducal à Parme.

Construit en 1561 par Ottavio Farnese (Duc de Parme et de Piacenza) sur projets de l’architecte Jacopo Barozzi, appelé le Vignole.

A l’intérieur du palais sont partiellement conservés quelques décorations de l’époque.

Dans trois pièces au rez-de-chaussée il reste quelques traces de l’œuvre de Cesare Baglioni.

Au premier étage les plafonds de plusieurs pièces ont conservé des fresques d’origine .

Parc ducal à Parme

Un parc historique, aujourd’hui jardin public de 208 700 m², Il se situe dans le quartier Oltretorrente près du Torrent Parma.

Une oasis verte au cœur de la ville, un endroit idéal pour faire de belles promenades à pieds ou à vélos, ou s’asseoir sur un banc à l’ombre de l’un des arbres centenaires du jardin.

De splendides fontaines avec jeux d’eau, ornent le parc ducal de Parme, les allées sont bordées de statues et compositions florales.

On y trouve aussi un édifice historique, Le Théâtre delle briciole avec une riche programmation annuelle, construit initialement pour les foires.

Portici del grano à Parme

Jusqu’au XXe siècle, ces arcades abritaient le marché du blé.

Aujourd’hui, elles sont souvent le foyer d’expositions et d’événements.

De nombreux panneaux, pilastres et niches, typiques du style Renaissance, enrichissent les façades des arcades.

Via d’Azeglio à Parme

Aussi appelé « Overtorrente » dans cette rue, vous pouvez respirer la véritable âme universitaire de Parme.

C’est dans cette rue que se trouvent la Faculté des Lettres, celle de l’économie et plusieurs bibliothèques, des salles d’étude et un cinéma.

De nombreux magasins, bars et restaurants y sont concentrés.

Catégories:
Localités: , , ,
Partager cet Article

Articles Connexes